avis

  • Soundbreaking / Maro Chermayeff, Christine Le Goff, réalisateurs |

    Soundbreaking / Maro Chermayeff, Christine Le Goff, réalisateurs Chermayeff, Maro (19..-....) - , Réalisateur

    Ou comment les techniques d'enregistrement ont révolutionné la musique... 5/5 Beaucoup de mélomanes et de musiciens le savent, mais la question nous concerne tous en vérité : l’enregistrement sonore a complètement bouleversé l’h... Voir plus Beaucoup de mélomanes et de musiciens le savent, mais la question nous concerne tous en vérité : l’enregistrement sonore a complètement bouleversé l’histoire de la musique, au point qu’il est même difficile d’imaginer la musique… sans. En tout cas, concernant les musiques populaires occidentales, la question ne se pose plus : il y a eu un avant et un après. Cette technologie mutante nous a très vite fait passer de la reproduction sonore (ou à son mythe !) à la transformation sonore, puis finalement à la création sonore assumée. En 6 épisodes captivants, « Sounbreaking » fait quasiment le tour de la question, en interrogeant cette révolution sous tous les angles ou presque. Et, pour ce faire cette série laisse s’exprimer des musiciens, des producteurs et des musicologues dont la liste et les compétences donnent tout simplement le tournis ! A mettre dès que possible entre toutes les mains, yeux et oreilles ! Voir moins BD - Le 26 juillet 2019 à 15:50
  • Parce que les tatouages sont notre histoire / Héloïse Guay de Bellissen |

    Parce que les tatouages sont notre histoire / Héloïse Guay de Bellissen Guay de Bellissen, Héloïse (1981-....)

    Un roman-collage en forme d'ode au tatouage 5/5 Roman en forme de collage de différents récits issus de clients ayant poussé la porte du salon de tatouage du mari de l'autrice, Parce que les tatouag... Voir plus Roman en forme de collage de différents récits issus de clients ayant poussé la porte du salon de tatouage du mari de l'autrice, Parce que les tatouages sont notre histoire tend à l'histoire vécue. Mais le style d'Héloïse Guay de Bellissen ainsi que certaines histoires laissent à penser que la fiction s'est glissée parmi ces morceaux de vérité. Ce qui est certain, c'est que cet ouvrage parle avec sincérité du tatouage. Ce marquage indélébile de la peau est ici au premier plan, comme toute la symbolique qu'il peut recouvrir. Se tatouer pour exorciser une blessure ou pour s'en rappeler, pour se protéger ou pour faire la paix avec soi, par erreur de jeunesse ou par besoin de célébrer un aïeul, Héloïse Guay de Bellissen explore ces différents chemins, et bien d'autres, qui peuvent mener au tatouage. Elle égrène elle-même certains des siens. Elle donne aussi la parole à la peau, cet épiderme que l'on malmène pour y apposer un dessin. Si ce roman entrera en résonance avec les lecteurs portant un tatouage, il pourra, pour les autres, lever le voile sur les raisons qui peuvent pousser une personne à passer sous l'aiguille. Et à porter, pour toujours, son histoire sur sa peau, encrée dans une image. Un roman-collage en forme d'ode au tatouage, à la voix limpide et où transparaît, avec beaucoup de délicatesse mais sans pudeur, l'éventail des émotions humaines. MH Voir moins cdc_adu - Le 09 juillet 2019 à 15:41
  • Piège à la Bastille / Catherine Cuenca |

    Piège à la Bastille / Catherine Cuenca Cuenca, Catherine (1982-....)

    Un roman historique au coeur de la Révolution 5/5 Paris, juin 1789. Gabriel apprenti imprimeur voit sa vie s’effondrer suite à une dénonciation pour avoir écrit un pamphlet injurieux contre la reine. ... Voir plus Paris, juin 1789. Gabriel apprenti imprimeur voit sa vie s’effondrer suite à une dénonciation pour avoir écrit un pamphlet injurieux contre la reine. Il se retrouve alors enfermé à la Bastille. Mais, derrière se trame un complot contre lui. La spécialiste du roman historique nous transporte cette fois au coeur de la Révolution pour notre plus grand plaisir. Voir moins Myriam - Le 28 juin 2019 à 18:17