Charlotte Perriand, une architecte française au Japon, 1940-1942

/ Charles Berberian

Livre

Berbérian, Charles (1959-....)

Edité par Arte ; Chêne - 2019


Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Le Journal d'Henriette. 3 / (scénario de) Berberian | Berbérian, Charles (1959-....)

Le Journal d'Henriette, 3

Livre | Berbérian, Charles (1959-....) | Les Humanoïdes associés | 2000

Le Journal d'Henriette. 1 / [dessins] Dupuy & [scénario] Berbérian | Berbérian, Charles (1959-....)

Le Journal d'Henriette, 1

Henriette , 1

Livre | Berbérian, Charles (1959-....) | Humanoïdes associés | 2000

Monsieur Jean. 3, Les Femmes et les enfants d'abord / Dupuy, Berbérian | Dupuy, Philippe (1960-....)

Monsieur Jean, 3, Les Femmes et les enfants d...

Monsieur Jean. , 3

Livre | Dupuy, Philippe (1960-....) | les Humanoïdes associés | 1999

Chargement des enrichissements...

Avis

Avis des professionnels

  • une femme libre, pionnière de la modernité 5/5

    Charlotte Perriand (1903-1999) est une femme libre, pionnière de la modernité. C'est l'une des personnalités phares du monde du design du XXème siècle qui a contribué à définir un nouvel art de vivre. Elle n'a que 24 ans quand elle est saluée par la presse qui lui alloue une force et une créativité hors-norme. A la suite de cela, elle rencontre Charles Edouard Jeanneret dit Le Corbusier. Elle va travailler pendant 10 ans avec lui dans l'atelier Rue de de Sèvres à Paris et va devenir son bras droit. En 1936, elle quitte l'agence pour signer ses créations de son propre nom.  En 1940, le Ministère du commerce extérieur lui propose de devenir conseillère dessinatrice des arts décoratifs au Japon et cette bande dessinée retrace l'histoire de ces 2 années passées là-bas. A la fin de l'ouvrage, il y a un entretien entre Charles Berbérian et Pernette Perriand (fille de Charlotte) ainsi que des repères biographiques. A lire avec une bonne tasse de thé, pour faire référence au "Livre du thé" de Okakura cité ici à plusieurs reprises. GD

    cdc_adu - Le 25 mars 2020 à 09:46